mercredi 14 juillet 2021

Vaccins contre la Covid-19. Allocution du Président de la République du 12 juillet 2021, 20h : Emmanuel MACRON oublie de révéler aux Français ce que le Ministre de la santé (Olivier VÉRAN) a écrit au Conseil d’État ?

 

Lundi 12 juillet 2021, à 20h, le Président de la République, Monsieur Emmanuel MACRON, s’est adressé aux citoyens français. Dans cette allocution, le Président semble avoir confirmé quelques informations concernant le rapport bénéfice/risque des vaccins contre la Covid-19. Il a indiqué notamment ceci : les personnes « vaccinées » devraient commencer à envisager une « troisième dose » car, dit-il, leur taux d’anticorps pourrait s’avérer bas ; et même si elles sont correctement vaccinées, elles devraient continuer à respecter les autres mesures barrières, etc.

 

En quelques phrases, Monsieur le Président de la République est venu confirmer le doute qui pèse toujours sur le rapport bénéfice/risque de ces vaccins.

 

Les fidèles lecteurs du CTIAP (centre territorial d’information indépendante et d’avis pharmaceutiques) du centre hospitalier de Cholet n’auraient, en principe, pas dû être surpris.

 

Aujourd’hui, il y a lieu de s’interroger si Monsieur le Président de la République est informé de ce que le Ministre des solidarités et de la santé, Monsieur Olivier VÉRAN, a écrit dans ses mémoires en défense transmis au Conseil d’État dans le cadre des recours introduits par des citoyens français « vaccinés ».

 

Le CTIAP vous propose donc, ci-dessous, quelques extraits de ces affirmations, du Ministre des solidarités et de la santé, qui ont été enregistrées auprès de la plus haute juridiction administrative fin février 2021 et fin mars 2021.

 

Dans ces écritures du 28 mars 2021, le Ministre des solidarités et de la santé affirme que « les connaissances scientifiques actuelles font apparaître en tout état de cause comme prématurée toute différenciation des règles relatives aux limitations de circulation selon que les personnes ont reçu ou non des doses de vaccins ». Autrement dit, les personnes « vaccinées » continueront d’être soumises aux mêmes restrictions des droits et libertés fondamentaux que les personnes « non vaccinées ». Pour justifier ce traitement identique, il avance les quatre arguments suivants :

 

1.  Il soutient : « En premier lieu, comme on le sait, l’efficacité des vaccins n’est que partielle ». Et, lorsqu’il évoque l’«efficacité clinique », il ne parle que des formes « symptomatiques » sans distinction entre les formes légères, modérées et « graves ». Il explique que « dès le stade des essais de ces vaccins, il n’y avait donc pas de garantie d’immunité associée pour les personnes qui se le voyaient administré » ;

 

2.  Il ajoute : « En deuxième lieu, cette efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants » ;


3.  Il poursuit : « En troisième lieu (…), les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale, du fait d’une immuno-sénécence (…) ou de la virulence d’un variant » ;


4.  Il termine : « En quatrième lieu, même lorsqu’il a une efficacité sur les personnes concernées, en l’état des connaissances scientifiques, le vaccin ne les empêche pas de transmettre le virus aux tiers ».

 

Et eu égard à ces quatre arguments, le Ministre des solidarités et de la santé, Monsieur Olivier VÉRAN, conclut :

 

« Il n’y a donc pas de justification à exempter les personnes vaccinées de l’application des restrictions de circulation actuelles destinées à les protéger comme à protéger leur proche ainsi que l’ensemble de la population. Aucune recommandation du conseil scientifique ne va d’ailleurs dans le sens de telles exemptions. »

 

C’est bien le Ministre des solidarités et de la santé, Monsieur Olivier VÉRAN, qui a soutenu ces affirmations auprès du juge administratif. Elles ne sont qu’une confirmation de ses précédentes écritures, datant de fin février 2021, qui avaient été enregistrées par ce même Conseil d’État. Et que le CTIAP a porté à votre connaissance dans notamment son article publié, le 4 mars 2021, sous le titre : « Efficacité des vaccins contre la Covid-19 : le Conseil d’État relève les contradictions de l’« administration » française ». On peut rappeler notamment ce qui suit :

 

« L’administration fait néanmoins valoir, d’une part l’existence d’études récentes invitant à la prudence quant à l’absence de contagiosité des personnes vaccinées, d’autre part, l’incertitude scientifique sur l’immunité conférée par la vaccination en cours à l’égard des variants du virus, enfin la survenue de foyers de contamination de résidents et de personnels dans certains EHPAD [établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes] où la campagne de vaccination a eu lieu. »

 

Ce lundi 12 juillet 2021, à 23h48, ce même Ministre, qui a remis en cause l’efficacité de ces vaccins auprès du Conseil d’État dans le but de maintenir les restrictions aux droits et libertés fondamentaux des personnes vaccinées, publie le message suivant sur le réseau social Tweeter :

 

« Vous êtes des centaines de milliers à avoir réservé un RDV de vaccination ce soir ! Ca tombe bien, on a des vaccins, des centres ouverts partout, et des dizaines de milliers de soignants, pompiers, agents des collectivités qui n’attendent que vous (avec trois smiley) ».

 

« Des centaines de milliers » de consentements qui seraient extirpés par le dol et la violence notamment, et en direct ?

 

Le consentement est pourtant une liberté fondamentale. Bientôt, Monsieur Olivier VÉRAN risque de percevoir son sens et sa portée. En attendant sa démission.

 

Ce lundi 12 juillet 2021, à 20h, la forme et le fond du discours présidentiel nous auraient projetés vers notamment l’anacyclosis. Vers cet éternel retour : un cycle en quatre phases. Ce 12 juillet 2021, la France aurait opéré la dernière transition de cet anacyclosis en passant de la démocratie à la tyrannie.

 

Cette violence, ces menaces sur les activités de la vie courante, etc. seraient le témoin de l’impossibilité juridique de rendre cette vaccination expérimentale (contre la Covid-19) obligatoire.

 

Alors, la stratégie déployée serait celle qui consiste à user de la peur des représailles (limitation de l'accès à la nourriture et aux soins, perte d’emploi et ses conséquences, difficultés d’accès aux moyens de transport, aux activités sportives, culturelles et de loisirs, etc.). Bref, la tactique consiste à « pourrir la vie des français » pour contraindre, par une force qui semble illégitime, les personnes à aller elles-mêmes se faire vacciner ; un acte qui prendrait, en apparence, la forme d’une vaccination « volontaire ».

 

Que dire de plus sinon de vous conseiller de prendre le temps de lire l’intégralité des analyses proposées par le CTIAP depuis plusieurs mois.

 

 

 





26 commentaires:

  1. Bravo et un très grand merci pour vos analyses aussi précises que percutantes, particulièrement précieuses en ce temps de propagande et de mensonges éhontés des médias dominants. Si on arrive à enrayer les dérives liberticides d'un gouvernement méprisant autant les citoyens que le droit et la démocratie ce sera grâce au fort petit nombre de courageux spécialistes comme vous.

    RépondreSupprimer
  2. Merci, ce résumé est on ne peut plus vrai.

    RépondreSupprimer
  3. Merci à vous d' éclairer notre lanterne sur ce qui nous est caché. Vous faites un travail formidable

    RépondreSupprimer
  4. En Passant régulièrement16 juillet 2021 à 07:12

    On hésite à l'exprimer à chaque fois (c'est lourdos !!) mais de temps en temps, ça fait du bien de vous re-re-re remercier
    Du coup soyez assuré de nombreux soutiens, même si on ne vous le signale pas toujours.

    MERCI

    RépondreSupprimer
  5. Bravo et merci à vous, intégres et pointus, dés la première heure 🙏👏

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour. Pourriez-vous nous indiquer sur quels liens il serait possible de consulter les "écritures du 28 mars 2021" de M. Veran ?

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour votre info 0 vaccin pour moi et ma fzmillf

    RépondreSupprimer
  8. Merci encore pour votre travail citoyen. Je vais aller manifester cet après midi et me suis aperçue en lançant un appel aux amis, que peu sont décidés à me suivre...

    RépondreSupprimer
  9. Je pense qu'à la sortie de cette crise, il faudra aller chercher jusque dans les toilettes et les paradis fiscaux tous les responsables de ce désastre économique et sanitaire. Et quelque chose me dit que dans la Caste des Énarques, qui sont actuellement à la tête de nos multinationales et de nos banques qu'ils subventionnent et défiscalisent du fait de leurs incroyables capacité de bonne gestion, et qui sont ceux qui hier géraient aussi formidablement nos administrations et institutions au point que nous avons 120% de dettes par rapport au PIB et cette année 9% de déficit.Peut être qu'un jour vous prendrez conscience que cette caste de criminels n'a jamais œuvré pour le bien commun et l'intérêt général...

    Regarder sur Youtube "La Caste" par Laurent Mauduit, et vous comprendrez pourquoi nous en sommes là...

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Je pense que je dépose en ce moment même mon troisième commentaires sur internet. Mais je ne connaissais pas encore votre travail Mr UMLIL et celui de vos probables collègues et je me sens obligé de laisser quelques mots pour remercier les équipes du CTIAP. Vous nous proposez avec courage en ces heures sombres des éléments de réflexion de grande valeur ; surtout factuels. Au delà de l'analyse technicienne, je note l'acte citoyen évident. Il est temps en effet de mesurer le danger qui dépasse largement malheureusement le simple domaine de la santé des peuples et le débat caricatural "pro" ou "anti" vaccins.
    Un GRAND MERCI donc à toute l'équipe.
    Un citoyen

    RépondreSupprimer
  11. Merci mais personnellement, je savais déjà... mes recherches sont très fructueuses et j'ai beaucoup de chance souvent car je tombe sur des articles bien cachés qui m'éclaire depuis le début de ce cirque doublé par une analyse des comportements de ces menteurs assassins souvent très juste. Mon intuition me guide aussi. Hélas mon entourage n'a pas la même chance que moi et je me suis isolée pour regarder tout ce cirque et la confirmation de toutce que j'avais senti depuis le tout début, à savoir que tout n'est que fake et manipulation pour en arriver au Nouvel Ordre Mondial.

    RépondreSupprimer
  12. Il y a hélas des médecins sympa qui nous éclairent contre la politique injectale actuelle mais qui sont très fiers de préciser qu'il ne sont pas contre les vaccins en général et pense que Louis Pasteur va se retourner - une fois par jour ? dans sa tombe selon une formule peu intelligente.

    C'est lamentable d'ignorance historique déjà

    Ils ignorent que Pasteur était un très triste sire nullement admirable.

    Ils ignorent que, depuis plus de 100 ans, de nombreux confrères de la planète entière ont écrit des livres très sérieux et documentés contre Pasteur et le culte vaccinal.

    Ignorent-ils aussi que nous sommes tous différents et que ce qui pourrait éventuellement peut-être parfois être bon pour une minorité n'est pas forcément intelligemment applicable systématiquement à toutes et tous sans distinctions.

    Même peut-être y compris des jumeaux monozygotes s'étant quelques temps éloignés l'un de l'autre, nous avons tous un organisme différent déjà de par notre patrimoine génétique, notre passé médical, notre nourriture quotidienne, notre activité physique hebdomadaire, notre santé psychique, etc . , etc …..

    RépondreSupprimer
  13. Merci bcp pour votre travail j'avais aussi suivi auparavant votre dossier concernant les différentes phases de production et le doute sur la garantie de la qualité desdits vaccins, mais on voit que de grandes entreprises savent ce qu'il va se passer apparemment par le témoignage de responsable de RH lien https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Gas-and-oil-companies-audio-WL-:1 plannification de remplacement de salariés listés vaccinés  programmée dans 3 ans dans les grandes entreprises industrielles pétrolières et gazières

    RépondreSupprimer
  14. Merci infiniment pour votre travai et c'est scandaleux de voir ces créatures car on ne peut même plus les considérer comme humains avec une conscience vraie qui écrivent des mémoires de contradictions et il faut le dire, ce Véran et sa clique se montrent en plus tyranniques envers nous ! Quand on voit que même des entreprises savent apparemment ce qu'il va se passer pour leurs salariés vaccinés par le témoignage de responsable de RH lien https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Gas-and-oil-companies-audio-WL-:1 plannification de remplacement de salariés listés vaccinés  programmée dans 3 ans dans les grandes entreprises industrielles pétrolières et gazières

    RépondreSupprimer
  15. Merci, merci, merci ! Excellente votre analyse !

    RépondreSupprimer
  16. Comment fait-on pour le diffuser..... C'est trop trop grave.....

    RépondreSupprimer
  17. Trs bonne analyse le temps le dira. Ds ts les cas vacciné ou pas que dieu nous protège

    RépondreSupprimer
  18. Mais pourquoi vouloir nous imposer le vaccin s'ils savent qu'il est inefficace? Ils cherchent quoi?

    RépondreSupprimer
  19. Merci ! Espérons faire entendre ces messages à de plus en plus de personnes !

    RépondreSupprimer
  20. merci pour votre publication si bien détaillée. Ça permet de CHOISIR sans être bête. Je continue à me nourrir des publications de l'association BON SENS

    RépondreSupprimer
  21. merci pour votre publication si bien détaillée. Ça permet de CHOISIR sans être bête. Je continue à me nourrir des publications de l'association BON SENS

    RépondreSupprimer
  22. Rien de nouveau sous le soleil. Contradictions, incohérences et manipulation sont l'apanage de nos dirigeants

    RépondreSupprimer
  23. Merci et GRATITUDE pour votre Grande BIENVEILLANCE Dr Umlil ainsi qu' à votre équipe. L'Intégrité et le Respect qui vous animent sont Remarquable, l'Application de la devise du serment d'Hippocrate "Primum No cere" fait HONNEUR à votre titre de Médecin et malgré votre Temps Très Précieux à pratiquer la médecine, vous réussissez à éclairer les personnes sur la Grande Manipulation du gouvernement.
    Bravo et Félicitations à vous Dr Umlil, ainsi qu'à votre équipe et encore un GRAND, UN TRÈS GRAND MERCI à vous tous.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  24. Merci pour votre travail qui est essentiel ! Continuez !

    RépondreSupprimer